mercredi 23 avril 2014

De comment que ça se passe comme ça au Val D'Ajol avec La Madame

Cette semaine, dans la suite des interviews d'immigrés, après celle bien apprécié de Laetitia à LA, je te propose un truc un peu différent puisqu'il ne s'agit pas d'une frenchie qui a immigré à l'étranger.
Il s'agit de l'interview de La Madame, une immigére Québécoise qui a débarqué en France il y a plus de 10 ans. Elle tient le blog La Madame, l'expatriée paumée au Val D'Ajol, sur sa vie dans la campagne frenchie et a souvent une vision différente de ce qu'est la France. J'aime quand elle écrit en joual et qu'elle te place des expressions québécoises bien senties! Elle y partage sa vie quotidienne, ses coup de coeur, ses voyages et sa découverte de la guitare.
Trêve de bavardages, l'interview de La Madame, c'est maintenant (sous-titres non inclus :))


- T'es qui? Tu viens d'où? T'habites où? T'y es depuis quand? T’es arrivée comment? Pourquoi tu blogues?
La Madame a va essayer de faire ça court mais vu qu’a l’a d’la yeule, ça risque de prendre plein de chemins pour arriver à l’essentiel! :oD Je m’appelle Annie, 32 ans et je suis Québécoise pure souche ;o) 
J’ai passé toute ma jeunesse et fait ma scolarité sur la rive-sud de Montréal et je suis donc partie pour la France (j’ai fait Dijon et Strasbourg avant d’atterrir au Val d’Ajol) après mes études en tourisme terminées en 2001. J’avais 19 ans et j’allais retrouver celui avec qui j’allais me marier le jour de mes 20 ans : Le Monsieur :o)
J’ai commencé mon blog en janvier 2011 parce que j’avais besoin de parler (de ma vie plate oui! :oD), j’avais besoin de dire ce qui allait, ce qui n’allait pas. A ce moment là, ça me servait en quelque sorte de psy :oD Si t’es expatrié tu dois savoir ce que je veux dire par là… Pas facile de rentrer dans le cercle d’amis d’un Français. Maintenant ça va beaucoup mieux mais j’aime quand même ça écrire à mes ti-namis qui me suivent parce que, même si je n’ai pas fait le tour du monde ou bien vu toutes les expos du moment, ben je pense que je peux quand même arriver à sortir des posts pas si mal :o)
Hey, une chance que je t’ai dit que j’allais faire court, hein! LOL


- Le top 3 des trucs inusités à faire au Val D’Ajol (et environs hein)
Le Val d’Ajol, ça ressemble à quoi, ça mange quoi en hiver?
Le Val d’Ajol, tu l’auras sans doute compris, c’est pas du tout la grande ville! C’est une petite ville de 3999 habitants (y’auraient pas pu arrondir au recensement?! :oD) et on pourrait même lui donner l’appellation de village parce que c’est vraiment l’ambiance d’ici :o) On est entouré de montagnes, ce qui fait que les gens qui traversent Le Val d’Ajol n’y passent pas par hasard. Ici c’est nature, campagne, montagnes, sources, vaches et autres animaux à pattes qui vont bien dans les prés ;o) Ce qu’on peut y faire?
  • Il y a une bonne vingtaine de randonnées à faire, plus ou moins difficiles, y’en a vraiment pour tous les niveaux :o) Les lieux à ne pas manquer quand on vient dans le coin sont sans doute les 2 cascades, celle de Faymont et celle du Géhard. Il y a aussi, au fil des randonnées, le Chalet de l’Empereur (Napoléon III venait ici pour les cures thermales de Plombières-les-Bains) et le Prieuré d’Hérival qui est classé monument historique (où habitent des ti-namis de La Madame, c’est donc privé mais ça peut être visité à la Journée du Patrimoine ou bien on peut s’y rendre juste pour se balader autour dans la vallée, c’est un endroit superbe).
  • Juste à côté du Val d’Ajol (l’autre bord de la montagne donc) il y a Plombières-les-Bains qui est un ancien volcan (Haroun Tazieff avait prédit qu’il se réveillerait un jour…) mais aussi une station thermale avec ses sources d’eau chaude :o) C’est vraiment pas la plus belle ville du coin mais on apprécie d’aller à Calodaé (Centre de Balnéo Romain) pour ses bains et douches d’hydromassages.
  • Goutter à la célèbre (ris pas c’est vrai en plus! :oD) Andouille du Val d’Ajol! On a même la Foire aux Andouilles qui se déroule le 3me week-end de février et qui attire vachement de monde! :o) L’andouille c’est un genre de saucisse… faite avec du porc et des tripes… c’est spécial mais si elle est bien faite, c’est très bon et on la mange avec une salade de pommes de terre tièdes :o)



- Le top 3 de tes endroits préférés où manger au Val D’Ajol
Hum… vu qu’il n’y a pas 56 mille restos au Val, ça ne va pas être compliqué! :oD Alors, dans le désordre :
  • L’Hôtel-Restaurant La Vigotte, qui renouvelle sa carte à chaque saison et qui fait une magnifique cuisine du terroir. Ambiance « rustique/soignée »
  • L’Hôtel-Restaurant La Résidence, une cuisine excellente à base de produits du terroir. Pas mal semblable à La Vigotte, mais une coche au-dessus tout de même. Ambiance raffinée.
  • L’Auberge de la ferme Saint-Vallier, qui nous prépare en toute simplicité une cuisine familiale aux odeurs de terroir. Animation assurée par « Aldo »! :oD (je le mets entre guillemets parce qu’en fait il s’appelle Erasme (c’est un expat Italien qui a épousé une Ajolaise, Chantal, celle qui nous fait à manger) mais tout le monde lui fuck son prénom en le surnommant Aldo ou bien Stefano! :oD T’es content que je t’en parle hein? LOL)

- Le top 3 des trucs que tu trouves mieux en France
  • Le système de santé. Même si parfois on doit payer un peu de notre poche, on doit se compter  chanceux des soins proposés rapidement ici alors qu’au Québec (et là Copine Alice peut sans doute te linker un de ses posts là-dessus) tu as le temps de crever 3 fois avant qu’on te fasse passer des examens.
  •  L’hiver est moins long!
  • Le fait d’être à proximité de plusieurs pays à visiter (parce qu’au Québec, la plupart des gens connaissent juste les States pis « Le Sud » (ce qui englobe le Mexique, Cuba, la République Dominicaine et Santa-Banana! :oD))


- Le top 3 des trucs qui sont moins bien en France
  • Le manque d’équipements pour affronter l’hiver (déneigeuses, saleuses, etc.) alors que Le Val d’Ajol c’est dans les Vosges, la montagne quoi!
  • Les esti de priorité à droite! C’est qui l’espèce de 2 de pique a inventé ça maudit criss?!
  • François Hollande?! :oD

- Le top 3 des trucs frenchies dont tu ne pourrais plus te passer
  • Le foie gras
  • Dire « putain » tout le temps! :oD Ou bien des « fait chier! » Je kiffe trop ma race! LOL
  • Aller à la boulangerie, à la boucherie, etc. J’aime bien le contact avec les petits commerçants au lieu de tout acheter au supermarché.

- Le top 3 des trucs québécois qui te manquent trop
  • Les beignes et un bon cappuccino glacé de chez Tim Horton
  • Le kraft dinner
  • Les belles couleurs de l’automne, ma saison préférée là-bas :o/
(Oui ce qui me manque, mis à part bien évidemment la famille et les amies, c’est d’la bouffe, d’une manière générale! :oD)

- Le top 3 des conseils que tu pourrais donner à quelqu'un qui vient visiter la France
  • Paris c’est ben beau là mais, outre la Tour Eiffel, l’Arc de Triomphe et le Louvre, il existe d’autres endroits en France, si si, j’t’eul jure! :o) 2 ou 3 jours max à Paris, après promène toé! :o)
  • Si t’es Québécois et que tu ne retrouves plus ton chemin en France, n’utilise pas l’expression « Chu écarté ben raide!» avec tes interlocuteurs Français LOL
  • Ne va pas dans les stations balnéaires du sud de la France en plein juillet/août à moins de vachement apprécier la foule :oD


- Le top 3 des conseils que tu pourrais donner à quelqu'un qui veut venir vivre en France
  • Euh… viens t’en avant que Marine LePen passe au pouvoir?! :oD
  • Fais toé un stock de ta bouffe préférée à emmener dans tes valises (sauf si tu habites à Paris, mais sinon on ne trouve pas tout ce qu’on avait chez nous…)
  • Oublie les clichés du temps de nos parents comme quoi les Français se lavent pas, qu’y portent des bérets avec une baguette en-d’sous du bras… Sinon tu vas être déçu :oD Quoi que, y doit en avoir quand même là mais c’est pas la majorité ;o)

- Le top 3 des posts qu'il faut absolument lire sur Le blog de La Madame.
  • Mon exposé sur le Québec fait dans la classe de CM2 de Mon Fiston. Ça cadrait super bien avec ce qu’ils voyaient cette année là : « La France dans le monde et les pays francophones »
  • Mon voyage en Corse fait en famille en mai 2013. Un des plus beaux voyages que j’aie fait jusque maintenant.
  • Mon voyage en Norvège où mon organisation de mongole et ses 34h de train entre Oslo et Bodø n’ont pas suffit à nous amener aux Lofotens comme prévu…

- Si le Val d’Ajol était une playlist, Le top 3 des chansons qu'il y aurait dedans
  • Un peu de bal musette pour le souvenir des aînés
  • Un peu de gros rock pour faire honneur à Chez Narcisse qui accueille de supers groupes :o) Mononc’ Serge est déjà venu! :oD Y’a aussi eu Shaka Ponk, Tété, Elmer Food Beat et j’en passe :o)
  • « Je reviens chez nous » de Jean-Pierre Ferland parce que c’est un clin d’œil à mon beau-père qui la joue à l’épinette : je trouve ça beau qu’une des seules chansons qu’il puisse jouer à l’épinette est une chanson Québécoise :o)

- Quelque chose à ajouter? 
La Madame est vraiment super contente de faire partie des blogueurs expats « de qualité » (ayoye arrête moé ça ma tête passera pu dans’porte! :oD) de Copine Alice parce que (et alors là sors tes kleenex c’est la passe où La Madame a fait sa p’tite pitié) on voit souvent des posts ou bien des blogs d’expats mis en avant concernant des expatriés Français ailleurs dans le monde alors que, je sais pas si c’est moé qui déconne ou quoi, on voit très peu de sujets sur les expatriés en France. Snif snif! ;o) Non mais sans farce, c’est dommage parce qu’on en a autant à dire que les autres! :o)
De comment qu’elle est trooooooop sympa Copine Alice! ;o)

Merci Annie pour cette super interview!
Je note que j'ai les même réflexions que toi sur le fait qu'il est difficile de rentrer dans le cercle d'amis d'un québécois (comme quoi!). Et oui, on dirait que chez tous les expats, c'est la bouffe le plus difficile :) (quoique, j'avoue avoir beaucoup de mal à comprendre la passion des québécois pour les beignes en poudre de chez Tim :)). Pour les priorités à droite, à chaque fois que je suis à une intersection au Québec, je maudzis le fait que ça n'existe pas icitte :)

Tu connaissais le blog de La Madame, ami lecteur? Ça te fait quoi la France vu par les yeux d'une québécoise?


PS: pardonne-moi les trucs bizarres avec la taille de la police, je ne sais pas bien ce que fait blogger en ce moment....

lundi 21 avril 2014

De comment qu'on fait une pause sur Saint-Jean intra-muros

Bon. Je voulais faire un post sur cet endroit depuis longtemps. Et il y a quelques semaines, j'ai même ENFIN pensé à prendre mon appareil photo. Pas d'chatte, il faisait -30 et les batteries, pleines, sont décédées le temps d'arriver. True Story. S'en est suivi le-cri-de-la-blogueuse-qui-traverse-la-ville-pour-un-post-et-qui-se-retrouve-à-court-de-fucking-batteries. You know what I mean, ami blogueur.
Du coup, pour l'amour du blog, je suis retournée le week-end d'après faire un tour sur Saint-Jean.

Saint Jean (intra-muros). La rue que tu as FORCÉMENT visité si tu es passé à Québec. Obligé. Ça grouille de boutiques ultra touristiques, de vendeurs de T-Shirt "J'aime Québec", de magasin de bonbons, de restos trop chers et pas bons.
On notera comme trucs cool à faire, la librairie indépendante Pantoute, Chez Boulay, pour les brunchs et les soupers, David's Tea, pour ramener un sachet de leur super thé bio au gingembre le Magasin Général (il FAUT rentrer là-dedans, immersion kitchissime assurée :)), le Saint Patrick, le Saint Alexandre (toujours cools pour attraper une pinte), le magasin Crocs. Sauf que ce qu'il manque vraiment c'est un chouette salon de thé sur Saint Jean. Passque si t'as pas envie d'une pinte, d'une crêpe dégueu et beaucoup trop chère ou d'un McDal, bah c'est un peu la dèche.
Sauf qu'il y a Paillard.



Paillard c'est une boulangerie-pâtisserie qui fait aussi de la vente sur place de soupe et sandwichs. Vu son emplacement, c'est souvent under-raté par les gens du coin. À tort.
C'est au milieu de Saint Jean, c'est grand, et les produits sont bons et frais. Ils ont remporté mon award personnel de la meilleure religieuse en ville (celle qui goute comme à la maison), bien que je n'en ai plus vu depuis longtemps. La brioche au chocolat est exceptionnelles ainsi que leur chocolats chaud. Les macarons sont très quelconques, malgré le fait que beaucoup de gens en font un foin (mais je suis une snob du macaron moi. Pierre Hermé, marry me). Tu peux y passer pour un lunch sur le pouce (soupe et sandwichs sympatoches), un petit thé avec une belle pâtisserie toute fraiche dans la grande salle avec ses immenses tables communes ou acheter ton pain de la semaine.


Pour les points négatifs,  en été, ça se transforme en usine à touristes, avec la légère baisse de qualité associée (comme tout le vieux Québec en fait). Et il y a environs 8000 marches à monter pour accéder aux toilettes. Je suis une feignasse, surtout quand je suis en sugar high.
Ah oui, et le thé, de mémoire, c'est du Four O'Clock ou une marque du genre. Bien que j'applaudisse des deux mains l'absence de Five Roses ou de Lipton Yellow, je ne comprends pas, avec les belles boutiques de thé qu'on a à Québec, pourquoi les commerces locaux vendent encore des trucs en sachets du commerce. Mais ça c'est global finalement.

Et je ne peux pas parler de Paillard sans parler du Crobeigne, le cronut local. Je rappelle qu'il s'agit d'un donut en pâte à croissant frite et ici fourrée de crêmes patissière avec du glaçage. Et oui, c'est aussi terrible que ça en a l'air :) J'arrive à manger 2 bouchées avant d'avoir les dents du fond qui baignent. Mais j'avoue que de gout c'est plutôt bon. Une expérience, si t'es capable d'encaisser du gras  et du sucre :) (Expérience déconseillées aux hyper-cholestérique. Alice décline toute responsabilité en cas de triple pontage subséquent :)).

En tout cas si tu viens visiter Québec en gros-touriste-tout-Guide-Du-Routard-Dehors et que t'as besoin d'une pause, ou si simplement tu vis ici et que les pâtisseries de chez nous te manquent, tu sais où aller :)

Paillard
1097 rue Saint Jean, Québec

mercredi 16 avril 2014

De comment que ça se passe comme ça à L.A. avec Laetitia

On continue la série des interviews d'expats, que tu as l'air de kiffer, ami lecteur, après Lyly&Choup au New Jersey.
Je te présente donc cette semaine, Laetitia  de Ma vie à Los Angeles (à prononcer à la québécoises " loss angèle". Oui, ça m'a fait bizarre la première fois. En fait, ça me fait toujours bizarre).
Son blog c'est un des premier blog d'expat que j'ai suivi. Elle l'écrit à deux mains avec Ben son époux et c'est BOURRÉ de bons plans pour vivre et visiter L.A.. Et surtout, c'est un blog sans langue de bois, comme je les aime. Elle balance grave sur sa vision de la France et des français vus de l'autre côté de la Terre et bien que ça picote parfois, ça fait du bien un blog comme ça :)
On y parle aussi de Roller Derby, de lapinou, de bouffe végé et de la california way of life. bref, un blog génial, super bien alimenté où j'adore me perdre.
Et en plus Laetitia est vraiment un fille super sympa (et complètement canon) :)
C'est parti!


-T'es qui? Tu viens d'où? T'habites où? T'y es depuis quand? T’es arrivée comment?
Hello! Je suis Laetitia, j'ai 26 ans, je suis Lorraine mais je viens de Versailles. Je vis à Los Angeles depuis plus de 4 ans maintenant. Je suis arrivée par hasard quand mon mari s'est vu proposé un boulot ici. Depuis il a changé de travail et on vit toujours au jour le jour, sans projet ni attentes!

- Pourquoi tu blogues?
Je ne sais pas trop... Sans aucune prétention, j'ai fait un blog, et les gens sont venus. Trés peu de blogs ou de sites en francais sur Los Angeles donc il y a une demande. J'adore la ville et ca me permet de partager tout ca et mes photos. Je le ferai même si j'avais trois lecteurs. Ca me fait toujours rire que la plupart des gens pensent que ca nous rapporte de l'argent. Je pense que mon blog a aussi son petit succès car je dis ce que je pense, que ce soit sur mes visites ou mes états d'âme. On a rencontré énormèment de gens par le blog, dont des amis à présent. J'adore rencontrer les lecteurs, surtout quand ils me donnent des cadeaux...



- Le top 3 des trucs inusités à faire à Los Angeles
Beaucoup, beaucoup de choses! C'est surtout le nombre de choses à zapper qui est important... Mais sinon, le Griffith observatory est très connu aux US mais pas en France. Le Getty center, et Downtown. Si vous n'êtes pas sûr d'être à Downtown, c'est que vous n'y êtes pas.

- Le top 3 de tes endroits préférés où manger à Los Angeles
  • Le Canter's, l'un des plus vieux de la ville, 
  • Le Counter (burger) 
  • Et n'importe quel mexicain. J'adore aussi Swingers et les barbecues corèens.

- Le top 3 des trucs que tu trouves mieux aux États-Unis 
  • Les gens! Ils sont gentils, super ambiance partout... Ça change. Difficile d'être de mauvaise humeur ici. 
  • La nourriture, je trouve que tout a plus de goût ici qu'en France et je suis habituée aux grosses portions maintenant. Je vais me faire frapper... 
  • Le temps ici. Je sais que ce n'est pas pour tous les US, mais voilà, la météo!!


- Le top 3 des trucs qui sont moins bien aux États-Unis
  • Les Américains sont trop passifs... Ils vont se battre pour des conneries et pas ce qui compte vraiment.
  • Ils ne sont pas ponctuels et peuvent avoir trois soirées différentes, donc quand on les invite ils arrivent en retard et repartent après une heure.
  • La télé c'est vraiment pas regardable.

- Le top 3 des trucs américains dont tu ne pourrais plus te passer
  • Netflix
  • La bouffe dans sa diversité et quasiment tout est local et pousse toute l'année
  • Les boîtes automatiques et le système hypodamien 

- Le top 3 des trucs frenchies qui te manquent trop
  • Le saumon fumé, les moules fraîches et l'eau minérale
  • Les chaussures, jolies, pas chères
  • Les coiffeurs. Je n'aimais pas y aller, mais je ne me plaindrai plus. C'est parmi les premières choses que je fais quand je rentre.


- Le top 3 des conseils que tu pourrais donner à quelqu'un qui vient visiter Los Angeles
  • Respecte les locaux. Je ne pense pas que tu aimerai que quelqu'un vienne chez toi et se gare mal ou se plaigne de tout.
  • Apprends au moins deux ou trois phrases bateaux en anglais et prend un petit guide avec toi, ça coûte 5 euros au Leclerc...
  • Prends des vêtements chauds! Ce n'est pas les Antilles, les températures tombent très vite.
  • Renseigne toi avant de partir, fais des plans, utilise Google maps... Un voyage normal quoi :)

- Le top 3 des conseils que tu pourrais donner à quelqu'un qui veut venir vivre à Los Angeles
  • Contacte un avocat
  • Economise beaucoup
  • Croise les doigts

- Le top 3 des posts qu'il faut absolument lire sur Ma vie à LA.
Les onglets! Partir vivre aux Etats Unis; A voir à Los Angeles. Si je pouvais les faire clignoter ou apparaître en pop up je le ferai car personne ne semble les voir...

- Si Los Angeles était une playlist, Le top 3 des chansons qu'il y aurait dedans
  • Blue Jeans, Lana Del Rey
  • Sweater weather, The Neighbourdhood
  • The Walker, Fitz and the Tantrum
  • Hollywood, System of a Down
  • Los Angeles, Sugarcult
  • City of Angels, 30 seconds to mars
  • California, Mylène Farmer
Avec les clips évidemment!

- Quelque chose à ajouter?
On loue notre chambre d'amis et je fais le guide privé pour ceux qui aiment l'immersion totale!


Merci pour cette super interview!
je note que bien que sur le même continent, le Québec c'est vraiment différent de la Californie (Captain Obvious is obvious). Et perso, je note pour la chambre d'ami à louer, je vais venir un jour, c'est sur :)

Alors ami lecteur, un petit tour à LA? Tu connaissais le blog de Laetitia?

dimanche 13 avril 2014

De comment que le festival de BD de Québec, c'est vachement bien

Surtout quand on rencontre des auteurs qu'on kiffe et qu'on en découvre des nouveaux.
Donc, Le Festival de la BD Francophone de Québec, j'y étais allée l'an dernier et j'y avais rencontré, entre autre, Pénélope Bagieu, souviens-toi.
Cette année, j'ai moins eu le temps d'y flaner, mais j'ai été y faire un saut pour voir Boulet et Guillaume Long, des artistes qui ont des blogs que j'adore vraiment. C'était de très chouettes rencontre et l'occasion de faire dédicacer leurs oeuvres, ce que j'aime beaucoup. Je suis très attachée aux livres en tant qu'objet, et je trouve que la dédicace permet de rendre son ouvrage unique et de se l'approprier sachant que l'auteur, avec son énergie, l'a personnellement eu dans les mains.
Oui, t'en fais pas, je me soigne.


Donc Boulet, c'est l'excellent auteur du blog Boulet Corp. Il a fait pleins d'autres trucs, mais moi je le connais surtout pour ça (et pour sa géniale BD avec Pénélope) et ce blog est superbe. J'adore son dessin, précis et un peu cynique et j'adore sa plume et sa vision poétique du monde. Si, si, poétique, mais un peu poétique sous champignons. C'est donc normalement, que j'ai acheté une de ses "notes", qui sont la retranscription de son blog et je kiffe beaucoup les relire sur papier. Et l'auteur est sympa et tout à fait comme on se l'imagine.
Et oui, c'est moi qui lui ai demandé un dessin de lui déguisé en licorne. Désolée.

 Dessins, copyright, Boulet.

Dans la queue pour la dédicace de Boulet, il y avait un auteur super sympa, Mikael. Il vient juste de sortir le premier tomme de sa nouvelle BD, Promise (avec Thierry Lamy). Je vous reviendrais certainement dessus quand je l'aurai lu, mais en l'ouvrant, je suis tombée sous le charme du dessin de Mikael et il m'en a fais un super pitch. BIM, dans mon sac avec un superbe dessin en prime.
Mikael c'est un auteur de BD frenchie, au Québec depuis 6 ans qui en plus habite dans mon quartier (qui devient donc bien hype) et a monté un studio avec d'autres artistes, La shop à bulles. Ils exposent en ce moment au resto du Tiers-Temps (dont il faut aussi que je fasse un post tiens). Une jolie rencontre.


Dessin, copyright, Mikael.

Et puis, of course, Guillaume Long de À boire et à manger. Avec un pull Saint James et un caban, ultra frenchie pour le coup. On a bien sur parlé bouffe, et en fait, il a fait presque QUE des restos nazes à Québec, le pauvre. Surtout qu'on en a tellement des chouettes (mais bon, au moins il a fait un Victor, l'honneur est sauf). J'ai été plutôt impressionnée de l'avoir en face de moi, et je lui ai demandé une poutine. Qu'il n'a donc pas encore mangé :)

 Dessin, copyright, Guillaume Long.

Pour marquer le coup, on a aussi profité d'un brunch animé avec le collectif BD Front Froid au Cercle. Je reviendrais sur le brunch, pas mal du tout, mais l'animation était un peu pouet. Genre il aurait pu y avoir une présentation et un petit pitch pour nous présenter tout ça, mais non, tout d'un coup, les écrans ont diffusé les images des dessinateurs dans la pièce d'à côté et à part quelques enfants, personne n'osait s'y aventurer finalement. C'était un peu dommage parceque le concept est vraiment cool et les artistes étaient vraiment bons.



Et puis pour finir, comme l'an dernier, quelques photos de vitrines sur Saint Jean, décorées pour l'occasion par Pishier. C'est le genre d'initiatives qui me met de super bonne humeur :)



(Ne te fies pas à ces images, ces 3 dernières photos datent de la semaine dernières ce matin, j'ai du bravé une pute-de-conasse de tempête de neige pour aller faire dédicacer mes BD)

Alors ami lecteur, un petit tour au FBDFQ l'an prochain? :)

mardi 8 avril 2014

De comment que ça se passe comme ça à N.Y./ Au N.J. avec Lyly et Choup

On continue la série des interviews de blogueurs immigrés coools, après Zhu à Ottawa, Lyly et Choup m'ont fait l'honneur d'accepter de répondre à mes question top 3.
Lyly et Choup ce sont les proprios du blog Choup & Lyly: Notre histoire américaine qui est un blog perso racontant l'installation et la vie de deux petits frenchies (devenus 4, avec l'ajout de deux padawans über choupis) dans le New Jersey. Ils partagent des moments de leur vie (qui nous font rire et des fois un peu pleurer :)) et des chouettes bon plans, et je ne saurais que vous conseiller d'aller y faire un tour.
En attendant, partons de l'autre côté de la frontière du Québec, vers New York et le New Jersey.


- Z'êtes qui? Vous venez d'où? Z'habitez où? Z'y êtes depuis quand? Z'êtes arrivés comment? Pourquoi vous bloguez? 
Lyly: je viens de Lyon et j'habite dans le Niou Djersé depuis 10 ans (bon 9 avec une année passée à Toronto). Je suis arrivée à la suite d'un stage en 2003 qui s'est transformé en job en 2004. Je blogue pour laisser une trace de mes aventures sur la toile et peut être que cela servira aussi à d'autres. 
Choup: Sarajévien de naissance mais Montalbanais (huit-deux représente) d’adoption. Arrivé en Arizona en 2001 (par avion je précise), je suis passé par New York et la Silicon Valley avant de devenir New Jerséen depuis 2008. 

 Copyright: Choup&Lyly

- Le top 3 des trucs inusités à faire à New York
L: Hmmm je dirai le tour en calèche à Central Park, qu'il fasse un froid de canard ou une chaleur à crever. Aller à la plage en prenant le métro (Coney Island) et se balader avec ton Venti Starbucks en levant la tête vers les gratte-ciels.
(Ndlr: Alice fait sa relou pour la bonne cause: les conditions de vie des chevaux de Central Park étant plus que douteuses, je pense qu'on peut se passer de ça quand on va à NY :))
C: Manger un dirty water hot dog (traduire par manger un chien chaud chez les marchands ambulants), passer le Nouvel An à Times Square (on le fait qu’une fois dans sa vie) et se faire un pique-nique à Central Park. 

- Le top 3 de vos endroits préférés où manger à New York
L: Oula depuis les padawans les sorties restos sont bien limitées et beaucoup plus “locales”, surtout avec le BYOB dans la plupart des restos de Montclair... mais si je devais te dire là maintenant mes 3 préférés de NY, de mémoires, ce serait Azul, John's Pizzeria et Tracks pour ces huîtres bonnes et pas cher! 
C: Pareil que madame, sauf que je rajouterai Shake Shack pour le côté fast food de la chose. Enfin, vu les queues qu’il y a à chaque endroit, c’est loin d’être de la restauration rapide. 


- Le top 3 des trucs que vous trouvez mieux aux États-Unis
L: La facilité d'accès à tout et les livraisons à domicile - j'adore faire mon shopping en ligne pour les enfants, pour moi faut que j'aille en magasin - facile quand il y a Anthropologie juste à côté de mon bureau (moins cool pour le portefeuille though...). Les gens prêts à rendre service, le service client toujours au top et les magasins ouverts 7 jours sur 7, 24h sur 24 pour faire tes courses! 
C: Pareil que madame, je rajouterai quand même un certain sens de patriotisme que je leur envie. 

- Le top 3 des trucs qui sont moins bien aux États-Unis
Lyly: Les relations amicales légères, l'assurance santé et le système scolaire. 
Choup: Censure de gros mots dans les médias (alors que ça dérange personne de voir un mec tirer un rail de coke ou zigouiller 400 personnes à la mitraillette à la télé), le minimum wage et la NSA (I’m joking, I like you guys). 

- Le top 3 des trucs américains dont vous ne pourriez plus vous passer 
Lyly: Netflix, la cream cheese et les opportunités professionnelles. 
Choup: HBO, Amazon et bière artisanale.

  Copyright: Choup&Lyly

- Le top 3 des trucs frenchies qui vous manquent trop 
L: Le fromage, la langue française pour les enfants et la proximité de la famille pour les enfants. 
C: La bonne charcuterie, le pain et le vin (quoique le vin c’est discutable), classique quoi. 

- Le top 3 des conseils que vous pourriez donner à quelqu'un qui vient visiter New York
L: S'organiser avant de partir pour ne pas perdre une miette si le temps de séjour est court. Des bonnes chaussures pour arpenter la ville en long en large et en travers. Des valises vides pour repartir avec plein de souvenirs. 
C: Se lever tôt/se coucher tard pour en profiter un max, ne pas oublier le pourboire (15 à 20% de la note) et sa carte d’identité pour sortir le soir. 

- Le top 3 des conseils que vous pourriez donner à quelqu'un qui veut venir vivre à New York: 
L: Laisser ses idées de Frenchies à la frontière. Si tu veux venir vivre aux US, il faut être prêt à vivre différemment, à t'adapter. Être prêt à n'importe quel challenge et à affronter les hivers rudes ;).  
C: Pas mieux, il ne faut pas s’enfermer dans une bulle franco-française; il y a tellement de belles choses à voir/essayer/goûter pour le prix d’un ticket de métro, qui circule 24/24!

  Copyright: Choup&Lyly

- Le top 3 des posts qu'il faut absolument lire sur Choup & Lyly
La page d'À Propos résume bien le tout et inclue le top 3 avec la naissance, la carte verte et les voyages. Mais il y a aussi:

- Si New York était une playlist, Le top 3 des chansons qu'il y aurait dedans 
Lyly: 
Choup: Parce que NY pour moi c’est le punk rock, disco et hip-hop je vous mets un de chaque 
- Quelque chose à ajouter? 
Avec l’addition des padawans, les posts se font moins fréquents mais heureusement il y a Facebook, Twitter (Lyly et Choup) et Instagram (Lyly et Choup) pour voir nos quick news :)
Merci copine Alice pour l’interview!


Merci à vous deux d'avoir pris le temps de répondre et de m'apprendre plein de trucs :)
Ça donne envie de retourner à NY bien vite tout ça. (et je compatis fort pour le Anthropo à côté du bureau, je capoterais graaaave)(pour les hivers rudes, par contre, je rigole un peu, j'ai le droit :)).

Alors ami lecteur, tu connaissais Choup et Lyly? Envie de faire un tour à nouillaurque ou au nioudjeurzi du coup?

(and for the NSA: love you too, guys :))

dimanche 6 avril 2014

De comment que Monument Valley c'est pas ce que tu crois

Oui parcequ'en principe là, tu te dis que je vais faire un post tourisme sur l'Ouest des États-Unis, alors qu'en fait, je vais te parler d'un jeu sur iChose (qui sort bientôt sous Android).
Ce jeu, c'est Monument Valley de Ustwo, qui vient de sortir.
Je te laisse jeter un coup d'oeil au trailer et on s'en reparle



Je crois bien que c'est la première fois que je parle de jeu vidéo sur blogounet (ndlr: mais si tu as Animal Crossing New Leaf sur 3DS, je cherche des amis) mais là il fallait.
Des fois, dans la vie, tu tombes sur un truc qui fit PILE dans le mood du moment. Une chanson, une oeuvre d'art, un bouquin. Et bah là, pour moi, c'était un jeu vidéo.

 Copyright: Ustwo

Un jeu absolument magnifique.. Une merveille de graphisme, de musique, une ambiance très poétique, nostalgique, un peu mélancolique et boderline oppressante (in a good way). Le gameplay est ultra instinctif et tu ne peux pas game-overer. Pas de temps à respecter, pas de vie à perdre, juste une expérience à vivre, à ton rythme et un sens de la perspective à affuter si tu veux progresser. Parceque oui, tu joues une princesse toute blanche qui doit évoluer dans des cités abandonnées aux architectures improbables (mode "cité des anciens" de Robin Hobbs -on a les références qu'on peut hein-). Et bien que le but à atteindre reste flou jusqu'à la fin, ce monde est tellement magnifique, que tu y retournes avidement, pour voir à quoi va ressembler la suite. La beauté.

  Copyright: Ustwo

Je n'ai pas envie de trop en dire, pour ne pas te gâcher l'histoire ou la fin. Mais ce jeu m'a ému, vraiment. Je l'ai fini en moins d'1h, en prenant mon temps, mais ça a été une très belle heure.
probablement les 3,59 euros les mieux investis de 2014 so far :) (les créateurs prévoient des mises à jours gratos dans les mois qui viennent)

  Copyright: Ustwo

Alors, ami lecteur, t'as déjà joué à Monument Valley? Ça te donne envie?


Monument Valley, dispo sur iTunes France et iTunes Canada

mercredi 2 avril 2014

De comment que ça se passe comme ça à Ottawa avec Zhu

Après Mathilde à Boston, je vous présente, dans la série des interviews de blogueuses expat, Zhu à Ottawa.
Correr es mi destino c'est un blog super intéressant qui nous fait partager la vie de Zhu et de sa petite famille Franco-Sino-Canadienne en la capitale de la Canadie (Ottawa donc). Elle nous y parle (en anglais) de ses coups de coeurs, de ses coups de gueules (entre autre avec son nouveau rôle de maman) et de son petit Marc, mais aussi de ses passionnants voyages. Le tout avec de superbes photos et une très belle plume.
Un autre blogs de qualité à (re)découvrir si tu le connais pas.
C'est parti!


- T’es qui? Tu viens d’où? T’habites où? T’y es depuis quand? T’es arrivée comment? Pourquoi tu blogues?
Je m’appelle Zhu (mon nom de blogueuse), Juliette Giannesini dans la vraie vie. J’ai grandi à Nantes et je vis au Canada depuis 2002. Je suis arrivée là un peu par hasard, au détour d’un long voyage en Amérique latine. Le pays m’a plu, je suis restée—as simple as that!
J’ai commencé à blogger en 2006. Au début, c’était pour garder contact avec mes amis et ma famille en France. Mais après quelques articles, j’ai décidé d’écrire en anglais et de parler au monde entier. J’ai presque réussi : j’ai au moins touché 0,0001 % de la population mondiale depuis le temps.



- Le top 3 des trucs inusités à faire à Ottawa

- Le top 3 de tes endroits préférés où manger à Ottawa
  • Planet Coffee  : Marre de Tim Hortons? Ben viens là. En plus c’est bien situé, dans le Marché By. Si tu vois quelqu’un commander un pain de banane ET un cookie, dis bonjour… c’est moi.
  • New Pho Bo Ga La  : À Ottawa, on aime bien les « phở », ces soupes de nouilles vietnamiennes. C’est pas cher (environ 10 $), c’est bon et le service est super rapide. Ce resto est l’un des plus vieux, mais il y en a partout sur Somerset dans le quartier chinois.
  • Dick’s  : De vrais burgers avec de la vraie viande (genre pas McDo, quoi), et même des burgers végétariens que tu prends même si tu manges trois vaches chaque semaine.

- Le top 3 des trucs qui sont moins bien au Canada
  • Les services de télécommunication. Je paie un bras (enfin, une oreille) pour un cellulaire. Les appels entrants sont décomptés du forfait, impensable en France. Internet est cher aussi.
  • Le printemps. C’est pas compliqué, ça n’existe pas. Il fait méga froid, puis méga chaud tout de suite, sans transition. Tous les ans, je me retrouve à marcher dans la neige qui fond en sandales.
  • La règle de filer des pourboires à tout le monde et pour tout. C’est même pas de la radinerie de ma part, mais ça me saoule de faire des calculs à la con pour savoir combien je dois donner à mon coiffeur/ma serveuse/la nana qui fait mes ongles/le gars qui promène le chien/le gars qui te fait un café… c’est un peu leur job, en même temps, donc je ne comprends pas bien le principe du pourboire. Mais je m’y plie.

- Le top 3 des trucs canadiens dont tu ne pourrais plus te passer
  • La politesse et l’art de vivre harmonieusement en société. Même dans une grande ville comme Ottawa, on salue le chauffeur de bus, on tape la causette avec des inconnus dans une file d’attente et on se rend service. J’adore.
  • Les méga-grands gobelets de café. C’est sympa les tasses façon dé à coudre en France et oui, un café serré ça requinque. Mais on le finit en trois gorgées. Un café, ici, on le trimballe dans un immense gobelet en papier (ne jamais oublier le manchon en carton, il est très chaud) et on se réchauffe les mains avec. Et le gosier, aussi. Y’en a pour trois heures à le finir.
  • Le sens du service. Ça fait cliché, mais les gens sont super polis et tout est pensé pour le client (et aussi pour qu’il dépense hein, évidemment).


- Le top 3 des trucs frenchies qui te manquent trop
  • Ça va surprendre, mais je ne mentionnerai pas le fromage, ni les gâteaux, ni le Nutella.
    Les magazines pas cher et les marchands de journaux : En France, j’adorais prendre un grand bain en lisant une connerie genre Biba ou Cosmo, achetés chez le buraliste pour 1,50 euro. Au Canada, les magazines ne sont pas plus intellos, mais ils sont chers, environ 5 $. Du coup, je prends mon bain avec mon Kindle.
  • Les échantillons dans les parfumeries : Les parfumeries françaises sont généreuses en échantillons de crèmes et de parfum. Ici, Starbucks a toujours une boisson à te faire goûter, mais c’est la misère dans les parfumeries. En fait, les gens paient pour des échantillons avec les box-à-la-con.
  • Le râlage organisé : Moi, j’aime tout et tout le monde. Enfin la plupart du temps. De temps en temps, mes gènes latins se rappellent à moi et j’aimerais bien descendre dans la rue, brandir une pancarte et fomenter une révolution. Mais ça ne risque pas d’arriver au Canada. Les Canadiens sont très consensuels et les règles de savoir-vivre (la fameuse « etiquette ») sont importantes.

- Le top 3 des conseils que tu pourrais donner à quelqu’un qui vient visiter Ottawa
  •  Sortez du Marché By! Évidemment, c’est l’hyper-centre de la ville et c’est mignon. Mais les restos autour sont pour la plupart des pièges à touriste et tout est cher. Allez plutôt vous balader à Chinatown, du côté de Westboro ou même sur la rue Bank. C’est là le « vrai Ottawa ».
  • Si vous ne parlez pas bien anglais, il y aura toujours quelqu’un pour vous aider en français. Beaucoup de gens ici sont bilingues, même si la langue par défaut qui vient en premier est l’anglais.
  • Rentrez dans le Parlement, c’est gratuit! L’été, des visites sont organisées et c’est facile de se joindre à un groupe. Mais le Parlement du Canada se visite toute l’année. Il suffit de se présenter à l’entrée, de passer un rapide contrôle de sécurité et vous avez quartier libre. Montez en haut de la Tour de la paix pour une vue imprenable sur la ville.


- Le top 3 des posts qu’il faut absolument lire sur Correr es mi destino.

- Si Ottawa était une playlist, Le top 3 des chansons qu’il y aurait dedans
  • Looking for a Place to Happen des Tragically Hip
  • Stereo de The Watchmen
  • Fallen Leaves de Billy Talent
- Quelque chose à ajouter?
Ben non, en fait. Ah si : je suis sur Flickr et Twitter.  Et si tu viens à Ottawa, passe dire bonjour!


Bien sur que je vais passer te faire un coucou! Surtout que Ottawa est sur ma "to do" liste depuis des plombes :)
Merci Juliette pour cette chouette Interview. Ça donne vraiment envie de passer à Ottawa! Je retiens que le râlage nous manque pour les même raisons (ça chiale, ça chiale, mais ça se bouge pas pour les vrais problèmes) et que oui, le sens du service ici est vraiment un truc chouette. Quoique, j'ai l'impression que ça se perd petit à petit depuis quelques années...Et la politesse, toujours, tout le temps :)
(et on applaudi bien fort Alice pour avoir réussi à publier une photo de Maman sur son blog. brrrrr)

Alors ami lecteur, tu connaissais Zhu? Ça te dit un tour à Ottawa?


LinkWithin

Related Posts with Thumbnails